menu multivisioni
Une expérience surement intéressante et creative a été la réalisation des scénographies multivisives pour les concerts du groupe musical BARBAPEDANA.
La formation, encore en train de continuer son activité musicale, accomplit les traditions musicales et populaires de l'Est d'Europe, en interpretant la musique des Balkans et klezmer;
Chaque concert s'évolue autour d'une histoire, récitée par des fameux acteurs du théâtre.

"Pour les scénographies multivisives nous avons fait appel à des images de grand effet graphique, projetées sur les murs des salles en créant de cette façon une atmosphère sans frontières.
L'emploi d'images réelles relatives à l'environnent où les musiques son nées, projetées dans des écrans expressément désignés, ont donné une nuance très culturale à l'évent."
Plus de cent représentants dans différentes villes d'Italie ont confirmé la validité de cette proposition.

Trois sont les concerts nés de cette collaboration:

Un voyage à travers les Balkans, carrefour de rencontres entre l'Orient et l'Occident, parmi langues, musiques et rythmes d'ethnies différentes; un saut dans la tradition des gitans "Rom" et dans le "Klezmer" hébraïque de l'Europe Orientale.
"...Sherele est un spectacle de rare originalité, cela est plus que de la musique, plus que du théâtre et plus qu'un voyage à travers les images..."

IL GAZZETTINO - Giugno 2000

Un mosaïque de langues et de musiques, linéaire et riche, compréhensible à tout le monde, qui joue l'histoire de la nativité chrétienne. Chansons du patrimoine populaire de terres voisines et lointaines, mélangées avec attentive sensibilité à des images de grande charme, tirées des tableaux et dessins célèbres.
"...le fils narratif a été soutenu avec un cohérent accompagnement musical, même dans l'hétérogénéité des traditions musicales à lesquelles le groupe s'est référé et dans des choix exécutives parfois fidèles à la tradition populaire, parfois plus libres et modernes. L'élément qui a ajouté une considérable suggestion et intensité au spectacle a été la multivision, un élaboré système de diapositives synchronisées projetées sur un grand écran situé au-derrière des artistes. Cette technique a été basée sur une correspondance excellente avec la musique, avec le but de donner des nouveaux sens aux sons et de créer autour d'eux une efficace correspondance inconographique. Les citations figuratives produites par Carlo De Agnoi ont varié de la nativité de la tradition pictural aux illustrations pour l'enfance, de matériels photographiques d'anthropologie culturale aux images d'observations astronomiques. Et cependant, dans l'hétérogénéité des repéres musicaux et figuratifs, le spectacle n'a jamais ressenti de abaissement dans la cohérence narrative et le résultat a été un ensemble dans lequel le sentiment religieux commun à des traditions si différentes a été vraiment valorisé."

IL GAZZETTINO - Dicembre 2003

"Yol" è est un mot turc qui signifie chemin, direction, route... et le long de ce chemin les sons et les mots, en yiddish et romanès, se mélangent et se confondent. Danses balkaniques, images gitanes et hébraïques, atmosphères roumaines et grecques donnent origine à un parcours musical personnel, parfois facile à comprendre, autres fois plus complexe... comme une route.

"... L'excellente récitation se fonde avec l'évocation des images et la musique joue le rôle de moyen de transport pour les deux, en provoquant en nous une grande implication..."
FOLKBULLETIN - Février 2001

" ...Entre scène et écran, voix, musique et images se fondent en harmonie, et vont a construire un spectacle vraiment originel..."
LE JOURNAL DE VICENZA - Août 2001

" ...Un spectacle très intense et émouvant..."
IL GAZZETTINO - Novembre 2000
info@marcopolomultivisioni.it